00:00
00 Mois 0000
Appareillage de l'épaule
Sommaire [masquer]
Ajouter une section Editer le contenu d'une section Historique de la section Inscrire à la section Supprimer une section
ORTHESES DU MEMBRE SUPERIEUR et AIDES TECHNIQUES / Appareillage de l'épaule[historique]
Généralités[historique]


L’épaule est un complexe articulaire comprenant plusieurs articulations : gléno-humérale, acromio-claviculaire, sterno-claviculaire, scapulo-thoracique.

L’épaule est caractérisée par sa remarquable mobilité, qui permet de placer la main dans un espace proche de la sphère (mouvements de circumduction).

L’épaule joue un rôle important dans les mouvements proximaux du membre supérieur au cours de la préhension chez le sujet sain et chez le sujet présentant un déficit de la main (patient hémiplégique, neuropathie distale) par la mise en jeu de compensations.

Le maintien et la récupération d’amplitudes articulaires maximales est un objectif clé de la rééducation de l’épaule.

L’indication d’immobilisation par orthèse doit être, dans ce contexte, bien évaluée pour prévenir tout raideur secondaire.

Les deux principales indications d’une orthèse de l’épaule sont :

  • la prévention des douleurs dans les atteintes neurologiques
  • l’immobilisation dans les atteintes traumatiques osseuses, tendineuses ou capsulaires.

Il existe plus de 71 orthèses de l’épaule commercialisées.

Les orthèses d’immobilisation coude au corps[historique]
L'écharpe canadienne[historique]

Elle permet une immobilisation du bras et de l’épaule coude au corps.
Elle est comporte un double soutien sous le poignet et le coude et une suspension de l’avant-bras par une sangle.
Elle est le plus souvent de fabrication artisanale.

Indications :

  • après traumatisme de l'épaule et du coude
  • après luxation et chirurgie (blocage de la rotation externe)
  • subluxation de l’épaule après hémiplégie
  • paralysie du plexus brachial.
Le sac antébrachial[historique]

Il permet une immobilisation du coude au corps en respectant une mobilité de l ‘épaule.

Indications :

  • immobilisation temporaire de l’épaule ou du coude
  • atteintes traumatiques simples du membre supérieur
  • immobilisation post-opératoire du coude et de l 'avant-bras
  • luxations de la tête humérale.
Le gilet orthopédique[historique]

Immobilisation complète du membre supérieur coude au corps, avant bras fléchi à 90°.

Indications :

  • immobilisation post-opératoire du coude et de l 'avant-bras
  • immobilisation de la ceinture scapulaire (fractures, luxations et entorses)
  • chirurgie de l 'épaule et de la ceinture scapulaire
  • paralysie du plexus-brachial.
L’orthèse acromio-claviculaire[historique]
Indication : entorses acromio-claviculaires.
Les orthèses d’immobilisation (ou d’installation ?) en abduction [historique]

Elles permettent une « immobilisation » de l’épaule dans une position favorisant la cicatrisation des structures tendineuses et capsulaires.

Pour être bien tolérée par le patient, l’orthèse doit être réglable, légère et confortable au niveau des points d’appui pelviens et thoraciques.

L’épaule est immobilisée en position de fonction :ou alors : c’est-à-dire dans le plan de l’omoplate soit à 30°en avant du plan frontal.. L’élévation latérale est de 40 à 50°. La rotation est indifférente, l’avant bras est dans un plan horizontal.

Il faut veiller à éviter la rétropulsion et la rotation externe. Il convient de surveiller une éventuelle compression du cubital au coude.

On en distingue 3 types d’orthèses :
  • le coussin d’abduction
  • l’attelle d’abduction d’épaule
  • l’attelle thoracobrachiale.

Indications :
  • immobilisation post-opératoire de la coiffe desrotateurs
  • luxation/subluxation antérieure de l 'articulation gléno-humérale
  • distension/Réparation des tissus mous
  • positionnement post-opératoire après libération d 'une rétraction sévère de la capsulearticulaire antérieure
  • fractures (trochiter, tête humérale, glène)
  • chirurgie réparatrice de l’épaule, prothèse de l 'épaule, résection de tumeur. 
Les orthèses d’immobilisation claviculaire [historique]

Elles sont constituées de bandages ou de sangles claviculaires.

Indications :

  • fractures non compliquées de la clavicule
  • entorses acromio-claviculaire.
Les orthèses de recentrage de la tête humérale[historique]


Il s’agit d’une orthèse de stabilisation de l'épaule par une action de contention et de proprioception.


Indications :

  • douleurs de l'épaule (post-traumatiques et post opératoires)

  • arthrose de l'épaule 
  • effet préventif des luxations récidivantes de l'épaule en pratique sportive.
Les principales orthèses d'épaule[historique]


COUDE A CORPS ABDUCTION
Echarpe contre écharpe Sac antebrachial Coussin Attelle
Traumatologie
Immobilisation post-opératoire
Traumatologie
Immobilisation post-opératoire
Chirurgie de la coiffe des rotateurs Chirurgie de la coiffe des rotateurs

CLAVICULAIRE EPAULE NEUROLOGIQUE ORTHESE DE RECENTRAGE
Fracture de la clavicule Paralysie
Hémiplégie
Paralysie de l'épaule

Définir des rédacteurs sur une section permet d'empêcher sa modification par tout le monde.
Seuls les rédacteurs listés ici (ainsi que les administrateurs du wiki) pourront la modifier.
Les autres sections qui n'ont pas de rédacteurs suivent le fonctionnement du wiki choisi (mode Normal ou Modéré).